Wisdom of Life

Publications du CEREO

Abus des PO et directions d’écoles dans la mise en oeuvre du décret du CPC.

En cette rentrée scolaire 2017-2018, nous pouvons constater qu’un grand nombre d’enseignants de religions, qu’ils soient du fondamental ou du secondaire, sont malmenés par leur pouvoir organisateur et les directions d’écoles. Il semble évident qu’il existe une réelle volonté de la part de certains pouvoirs organisateurs et de directions d’écoles de semer le chaos dans l’organisation des cours de religion, ceci, sans aucun doute,

Lire la suite
Vifs remerciements

Le 14 juin 2017 dernier s'est tenue, dans les locaux des facultés universitaires Saint-Louis, la deuxième assemblée générale du CEREO (Collectif des Enseignants de Religions dans l’Enseignement Officiel). Cet événement nous a permis d'écouter et d'échanger nos opinions avec celles, d’une part, de Marie-Martine Schyns, ministre de l’Enseignement, sur les enjeux de la réforme des cours philosophiques et, d’autre part, avec des représentants

Lire la suite
De quelle citoyenneté se moque-t-on ?

Le CEREO n’a pas pour vocation de faire de la politique au sens courant de l’expression. Contre vents et marées, nous nous efforçons seulement de défendre l’heure de religion (et de morale par voie de conséquence) qui reste jusqu’à nouvel ordre inscrite dans la grille horaire obligatoire de l’enseignement officiel. Nous le faisons par conviction et nous ne manquons pas d’arguments raisonnables pour l’étayer. Une grande majorité

Lire la suite
Les tribulations d’un formulaire chez les Wallons et les Bruxellois

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le PS, la FAPEO et le CAL font peu de cas de l’esprit démocratique dont ils ne cessent de chanter les louanges. Afin que les parents puissent choisir en connaissance de cause, le PS avait exigé que chaque culte ou conviction se présente brièvement sur le nouveau formulaire pour opter entre un « cours philosophique » ou sa dispense au profit d’une seconde heure de CPC. C’était une bonne idée

Lire la suite
La fin de la démocratie ?

Le CEREO a tenu sa seconde Assemblée Générale dans un auditoire des facultés Saint-Louis à moitié vide. Pourtant, le programme était alléchant : la ministre de l’enseignement assistée de son chef de cabinet et plusieurs ténors du landernau politique en Communauté Wallonie-Bruxelles – Georges-Louis Bouchez, Caroline Désir, Joëlle Milquet, Christos Doulkeridis – étaient présents pour exprimer la position de leur parti sur le

Lire la suite