Wisdom of Life

Cours de religion: le cdH est le seul parti politique qui rejette la proposition de décret du MR

Le cdH rejette sans surprise la proposition de décret du MR visant à augmenter de 1 à 2 le nombre d’heures de cours obligatoire de philosophie et de citoyenneté dans l’enseignement officiel, faisant des religions un cours optionnel.

« Cette proposition contrevient au modèle actuel qui permet le meilleur équilibre favorisant le vivre ensemble et permettant le respect de la liberté de choix, conformément à la Constitution », a estimé vendredi la députée Véronique Salvi.
………
  • « Liberté de choix »
    « Aujourd’hui, la liberté de choix existe pour chacun: les cours de religions et de conviction, ou le cours de citoyenneté auxquels s’ajoute un cours de philosophie permettant d’aborder les enjeux de société de manière collective », a-t-elle jugé. Selon la députée cdH, « la proposition du MR s’assoit sur la Constitution »

 

  • .Système actuel critiqué
    Outre les appréciations philosophiques, la praticabilité du système actuel prévoyant 1 heure de cours de philosophie et de citoyenneté obligatoire et 1 autre optionnelle, au titre de dispense des cours philosophiques convictionnels, est critiquée par nombre de directions et de professeurs. Véronique Salvi rappelle à cet égard que la volonté du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles est d’organiser une évaluation du système, préférable selon elle, à « l’invention d’un nouveau modèle ».

 

  • Nombre d’heures de cours
    Enfin, pour la députée centriste, la proposition du MR est problématique en ce qu’elle augmentera le nombre d’heures de cours. « Le respect des choix de chacun, c’est aussi cela le vivre ensemble. Favoriser le vivre ensemble, ce n’est pas gommer les choix de chacun en faisant fi de la Constitution. Ce n’est en tout pas le choix du cdH », a-t-elle conclu.

Source : 7/7.be 

Auteur: CEREO

Le CEREO est un Collectif d'Enseignants de Religions dans l’Enseignement Officiel francophone.

Laisser une réponse