Wisdom of Life

Conférence de presse commune du CEREO et du CPM et des avocats associés Bourtembourg et Belleflamme

Conférence de presse commune du CEREO et du CPM 

et des avocats associés Bourtembourg et Belleflamme

Mercredi 8 février 2017 à 16 heures

Rue de Geneffe 20 / 1080 Molenbeek Saint-Jean

(Service « Jeunesse » de la commune, derrière le bureau de police, en face du parc pour enfants)
métro Comte de Flandre, sortie « maison communale »

 Le CEREO (Collectif des Enseignants de Religions dans l’Enseignement Officiel) et le CPM (Collectif des Professeurs de Morale) regroupent plus de mille maîtres et professeurs de religions et de morale en Communauté Wallonie-Bruxelles. Les deux collectifs représentent de fait la position des maîtres et professeurs de religions et de morale auprès des autorités.

Depuis deux ans, le CEREO et le CPM interpellent constamment les partis politiques et les syndicats dans l’espoir d’infléchir, sinon la teneur de la réforme fondamentale de l’enseignement des convictions en Communauté Wallonie-Bruxelles, du moins ses modalités d’application. Lesdits collectifs ont mené leurs actions indépendamment l’un de l’autre, mais ils ont abouti à un constat commun en dépit de leurs différences : 

alors qu’il prétend favoriser l’apaisement et le sens du bien commun d’une jeunesse traversée par l’incompréhension mutuelle et en proie à des tensions identitaires délirantes, le cours de philosophie et de citoyenneté (CPC) tel qu’il se profile accroît déjà les clivages.

Face au chaos généré par l’introduction du CPC dans le fondamental et en prévision de son introduction dans le secondaire, le CEREO et le CPM défendent une laïcité ouverte et inclusive, garante d’un vrai pluralisme, permettant aux maîtres et professeurs de religion et de morale de contribuer à jeter les bases d’une citoyenneté pratique, soit en enseignant leurs cours respectifs, soit en enseignant le CPC moyennant une formation adéquate, soit en enseignant les deux cours.

C’est dans ce but que les deux collectifs ont fait appel aux avocats associés Bourtembourg et Belleflamme pour contester auprès de la Cour Constitutionnelle quelques points du décret organisant le CPC dans le fondamental. En présence des avocats, le CEREO et le CPM convient la presse pour lui présenter les détails de cette action en justice et répondre à toutes les questions adressées tant aux avocats qu’aux membres des collectifs réunis.

Auteur: CEREO

Le CEREO est un Collectif d'Enseignants de Religions dans l’Enseignement Officiel francophone.

Laisser une réponse